À Bruxelles les 17 et 18 octobre 2008
Qui sommes-nous ?

Le 3ème congrès sera organisé en Belgique
les 17 et 18 octobre 2008
par l'asbl Relais Hommes
(www.relais-hommes.org)

Historique

La Mouvance Paroles d’hommes a pris naissance en 2002 à la suite de discussions entre Yvon Dallaire (Québec, Canada) et John Goetelen (Genève, Suisse) sur la condition masculine de leurs pays respectifs.

John Goetelen, Président du 1er Congrès (Genève, 8 et 9 mars 2003)
Fondateur-Directeur pédagogique de l’École de soins naturels
26, rue Peillonex, 1225 Chêne-Bourg, Suisse
Tél. bureau : +41.22.349.66.22
hommecible@yahoo.fr
www.hommecible.com

Yvon Dallaire, Président du 2e Congrès (22 au 24 avril 2005)
Psychologue, sexologue et auteur
675, Marguerite Bourgeoys, Québec G1S 3V8
Tél. :+418.687.0245
Fax : +418.687.4312
yvondallaire@optionsante.com
www.yvondallaire.com

L’idée de congrès internationaux comme moyen pour faire avancer la réflexion sur la condition masculine et mettre en commun les ressources de divers pays pris alors rapidement naissance. La Mouvance Paroles d’hommes possède actuellement des ramifications au Canada, en Suisse, en France et en Belgique. Déjà des centaines d’hommes et de femmes, intervenants ou non, appuient notre démarche. Le thème du 1er congrès, Quand l’homme reprend la parole…, a démontré que les hommes étaient porteurs de paroles de paix. Le thème du 2e congrès fut une invitation aux femmes à se joindre au mouvement, Féminisme + Hominisme = Humanisme. Le 3e congrès se penchera sur les besoins des hommes et les ressources disponibles. Il aura lieu les 17 et 18 octobre 2008 à Bruxelles et sera organisé par l’asbl Relais Hommes Belgique (www.relais-hommes.org).

Loin de vouloir entretenir un combat entre les sexes, l’objectif des congrès est de stimuler un débat de société sur les nouvelles relations hommes - femmes, afin de créer, pour nous et pour nos enfants, un monde où il fera de mieux en mieux vivre et où tous, peu importe leur sexe, seront véritablement égaux et pourront réaliser leurs rêves, aussi créateurs et farfelus soient-ils. La Mouvance Paroles d’hommes en mettant l’accent sur la parole des hommes vise l’harmonisation des relations homme – femme et la disparition de toute discrimination et injustice par une prise de conscience des véritables enjeux et une responsabilisation des hommes et des femmes dans leur condition respective et la condition humaine.

Le contexte

Le mouvement féministe devait avoir lieu. Ce fut un grand pas dans l’histoire de l’humanité. Ce mouvement a permis aux femmes d’élargir leurs horizons et de multiplier leurs choix de vie. Il a permis aux femmes de sortir de leurs cuisines et de la seule maternité comme réalisation personnelle pour leur garantir le droit à l’éducation et leur ouvrir toutes grandes les avenues professionnelles. Elles ont acquis le droit à l’autonomie et à une sexualité librement consentie. Elles se sont libérées de leur dépendance financière et ont gravi les échelons du pouvoir politique. En éliminant nombre d’injustices dont elles faisaient les frais, le mouvement d’émancipation féminine a été profitable pour les femmes, les hommes, les enfants et la société en général.

Le féminisme a acquis ses lettres de noblesse et ses objectifs d’égalité des droits et des chances pour tous et toutes. Des politiques de discrimination positive ont été élaborées, des facilités d’éducation et d’accès à la vie professionnelle sont à leur disposition, ainsi que de très nombreux groupes d’entraide et de support. Cette évolution des femmes n’aurait pu se faire sans le support de leurs compagnons. De nombreux hommes les ont accompagnées dans ce cheminement et se sont rangés de leur côté pour mener cette lutte pour l’égalité contre les traditions culturelles, les mentalités, le conservatisme et nombre de préjugés et de stéréotypes.

Devant les avancées des femmes, de plus en plus d’hommes s’interrogent sur leurs propres façons d’être et de faire. De plus en plus d’hommes remettent en question leurs rôles millénaires de pourvoyeur et de guerrier, rôles qui ont permis à l’humanité de survivre, mais qui sont de moins en moins essentiels dans une société de plus en plus démocratique et pacifique. Tout en voulant continuer d’assumer leurs responsabilités, des hommes de plus en plus nombreux se demandent comment mieux vivre leur vie (professionnelle, amoureuse, parentale, privée et sociale). À leur tour, des hommes veulent transcender leur destin. Ils ne pourront le faire à l’encontre ou à l’insu de leurs compagnes.

Un nouveau phénomène social se développe toutefois dans les pays les plus favorisés : en réaction aux acquis du féminisme, des groupes d’hommes se sentent victimes d’injustices, deviennent revanchards et, à l’instar d’un courant féministe radical, accusent les femmes d’être les responsables de leur situation. Ils ont souvent raison dans la description qu’ils font de ces injustices (tout comme les féministes originelles), mais les moyens utilisés et les objectifs visés relèvent plus de leur instinct de guerriers que de celui d’hommes conscients d’être partie prenante à la situation (à l’instar d’un discours féministe radical). Certains rétrogrades voudraient même retourner les femmes à leur maternité et à leurs cuisines. « Phénomène du pendule » disent les historiens. Attention au dérapage et à l’escalade, disons-nous !

Par contre, d'autres hommes ont commencé à se poser des questions sur eux-mêmes et entre eux. Au lieu de se définir en fonction des attentes des femmes ou en réaction à leurs exigences, ils se demandent ce qu'ils voudraient devenir maintenant que les femmes sont plus autonomes et de plus en plus responsables de leur propre vie et survie. Que pourrait devenir l'homme du XXIe siècle ? Que pourrait-il maintenant attendre de son couple et comment pourrait-il s'y investir différemment de son arrière-grand-père ? Quelle orientation voudrait-il donner à l'humanité tout entière ? Quelle place et quels rôles voudrait-il tenir auprès de ses enfants ? Maintenant que son espérance de vie approche la centaine d’années, quel équilibre doit-il établir entre sa vie professionnelle et sa vie privée ? Entre sa vie intérieure (émotive) et sa vie extérieure (matérielle) ?
Congrès International Paroles d'hommes @ Tous droits réservés 2004-2008
[ conception/programmation du site BJPcommunication.com ]